Penaltoche de la semaine

#14 – 4 juillet 1999 – Copa America – Phase de poule

Il y a 20 ans de cela, l'Argentin Martin Palermo établissait un triste record qui tient aujourd'hui toujours: celui de rater trois penaltoches dans le même match.

Et 1, et 2, et 3 ratés

Ce 4 juillet 1999, Martin Palermo n’a que 25 ans et son sélectionneur Marcelo Bielsa lui fait pleine confiance au moment d’aborder le deuxième match de poule contre la Colombie.

Il faut dire que le joueur des Boca Juniors vient d’inscrire un doublé lors de la première rencontre. Alors quand l’Albiceleste obtient dès la 5ème minute un penaltoche, c’est assez logiquement que l’attaquant prend le ballon. Il tire un pétard en plein milieu: barre transversale! Et d’un.

Menés 1-0 à la mi-temps mais pas découragés, les Argentins pensent voir la roue tourner en leur faveur quand les Colombiens manquent à leur tour un penalty et que l’arbitre de la rencontre en siffle un second pour les ciel et blanc. Comme le joueur en confiance qu’il est, Palermo ne reste pas braqué sur son premier échec et décide de retirer le penalty sans changer grand chose à la méthodologie.

Sa frappe puissante au centre de la cage effleure la transversale et passe au-dessus. Le gardien était battu mais c’est raté de nouveau. Et de deux.

Après l’expulsion de Zanetti et deux nouveaux buts colombiens, le match est plié. Mais l’arbitre siffle un dernier penalty pour des Argentins qui pensent pouvoir sauver l’honneur. Martin Palermo a du caractère et ne veut pas en rester là, sur deux échecs consécutifs. Alors foutus pour foutus, les hommes de Bielsa le relaissent tirer.

Cette fois-ci, Palermo prend moins de risque, choisit un côté, ne tire pas trop fort et à mi-hauteur. Mais c’est là le tour du gardien des Cafeteros Calero de s’illustrer. Il s’étend bien sur sa gauche et sort le ballon. Et de trois.

Ce record de trois penaltoches ratés sur le même match tient toujours et aura suivi Martin Palermo encore longtemps. D’autant qu’avec ce match perdu, les Argentins durent affronter le Brésil dès le tour suivant et furent éliminés par le futur vainqueur du tournoi.

0 comments on “#14 – 4 juillet 1999 – Copa America – Phase de poule

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :