Penaltoche de la semaine

#8 – 19 mai 2012 – Ligue des Champions – Finale

Finale de la Ligue des Champions 2012, le Bayern Munich accueille la finale de la Ligue des Champions dans son stade. L'occasion rêvée de remporter le trophée. Sauf que dans le cas d'en face, un homme, Didier Drogba, va en décider autrement.

Didier Drogba a le graal au bout du pied, il ne le laissera pas filer

En ce 19 mai 2012, le Bayern Munich a réussi son pari. Il est au rendez-vous de la finale de la Ligue des Champions qui se dispute dans son écrin, l’Allianz Arena. L’occasion parfaite de remporter une 5ème Coupe aux Grandes Oreilles, 11 ans après la dernière.

Face à lui, une équipe que personne n’attendait cette année-là à ce stade de la compétition, Chelsea. Les Blues ont réussi l’exploit de sortir le Barça en demi-finale, au prix de sacrifices importants. Ils se présentent à Munich avec pas moins de 4 titulaires habituels suspendus : Terry, Ivanovic, Ramires et Raul Meireles.

Le Bayern domine la rencontre de bout en bout, et finit par ouvrir le score à la 83ème minute par Thomas Müller. Mais Drogba n’est pas du genre à abdiquer comme cela. Cette coupe, il la veut, il en rêve. Cela fait plusieurs années qu’il tourne autour, puisqu’il a perdu la finale de 2008 au tirs au but contre Manchester United, puis s’est fait éliminer la saison suivante lors de cette demi-finale mémorable contre le Barça, « It’s fucking disgrâce ». A 34 ans, c’est certainement sa dernière occasion de remporter la plus belle des compétitions de clubs.

Alors quand Chelsea obtient un corner à la 88ème minute, il est prêt. Il se démarque au premier poteau pour reprendre l’offrande de Mata et propulser une tête sous la barre de Neuer pour égaliser. Direction les prolongations.

Le rêve aurait pu tourner au cauchemar dans la première mi-temps des prolongations, quand Drogba provoque un penalty. Petr Cech lui sauve la mise en repoussant la tentative d’Arjen Robben.

Le sort de cette finale se décidera donc aux tirs au but. Quand Bastian Schweinsteiger, le 5ème tireur allemand, se présente face à Cech, le score est de 3-3. Il se manque en envoyant sa tentative sur le poteau gauche de Cech. Drogba, 5ème tireur côté Blues, se présente face à Neuer. S’il marque, le trophée est à lui. Il ne tremble pas et prend le portier bavarois à contre-pied en envoyant une frappe croisée au ras du sol. Cette Ligue des Champions 2012, elle est à lui !

0 comments on “#8 – 19 mai 2012 – Ligue des Champions – Finale

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :