#1 – 26 mai 2001 – Coupe de France – Finale

Titulaire dans l’équipe type historique de Strasbourg selon Gilbert Brisbois

Au lendemain de la finale de la Coupe de la Ligue remportée aux tirs aux buts par Strasbourg face à Guingamp, petit retour en arrière sur une des glorieuses pages de l’histoire du club, la victoire en Coupe de France 2001. D’autant plus glorieuse qu’elle est marquée du sceau d’un gardien légendaire.

Dans les années 1990, José Luis Chilavert est une star au poste de gardien de but. Alors quand le Racing Club de Strasbourg recrute le mythique gardien paraguayen à l’été 2000, on se dit que c’est un bon coup pour le club alsacien. Même s’il est déjà âgé de 35 ans. Hélas, ses performances ne sont pas à la hauteur de ses kilos en trop, le club est relégué en D2 à l’issue de la saison 2000-2001.

La triste saison du club en championnat est tout de même agrémentée d’un beau parcours en Coupe de France. En finale, le Racing est opposé à la surprenante équipe d’Amiens, pensionnaire de Division 2. Au bout de 120 minutes, le score est toujours de 0-0, la décision se fera donc aux tirs aux buts.

C’est à ce moment là que Chilavert décide de retrouver sa splendeur d’antan. Il stoppe le penalty de l’Amiénois Abalo, avant d’inscrire lui-même le tir au but vainqueur. Un titre à Strasbourg, ça n’arrive pas tous les jours, suffisant donc pour faire du gardien aux 67 buts en carrière une légende du club.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s